Non à la fermeture de l’ENTE sans concertation ! Signons tous la pétition

publié le 17 mai 2021 (modifié le 2 juin 2021)


Une majorité des SACDD la connaissent et l’ont fréquentée, elle s’est imposée comme un repère formateur de notre identité. "Elle", c’est l’École Nationale des Techniciens de l’Équipement (ENTE) ; elle vit probablement ses derniers mois.

Le 10 mai dernier, les syndicats dont l’UNSA-UPSAÉ, invités en urgence à une réunion sur « l’avenir de l’ENTE », ont appris avec surprise par la bouche de la Secrétaire Générale des MTE - MCTRCT - MM, l’hypothèse privilégiée de la fermeture de l’ENTE. Ce n’était pas une réunion de concertation, digne d’un dialogue social dont ne nous trouvons plus trace que dans les discours. Non ! Dans les silences évasifs, les réponses approximatives mais la fermeté de l’élan, il paraît clair que (pratiquement) tout est déjà décidé…

Le lendemain, ce sont les agents de l’ENTE qui ont découvert ce sinistre avenir à distance et souvent seuls devant leurs postes. L’intersyndicale UNSA, FO et FSU a lu en début de cette réunion du 11 mai dernier la déclaration suivante :

Nous ne comprenons pas la méthode, inacceptable et brutale. Nous demandons à comprendre les arguments d’une telle décision et à pouvoir exprimer un avis fondé sur l’avenir de l’ENTE dans le cadre d’une réelle concertation.

L’UNSA-UPSAÉ s’oppose donc fermement à une décision unilatérale de fermeture de l’ENTE, demande l’ouverture d’une réflexion commune dans un dialogue social où les agents seront concertés.

Nous vous invitons à signer notre pétition en remplissant dans le formulaire ci-dessous vos nom et prénom, puis votre adresse e-mail. Vous pouvez si vous le souhaitez, renseigner un avis.

Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues.
Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.

Pétition

format : nom@exemple.fr

Un message, un commentaire ?

Liste des signataires

102 signature(s) pour ce texte
Date Signataire Texte du message
07/07/2021 18:51  Mylène LE BLOND En tant que TSPDD, je suis passée par cette école, et elle nous fait profiter d'un très bon enseignement.
05/07/2021 11:14  Olivier RIOU
01/07/2021 11:22  Michèle LABONNE non à la fermeture des écoles qui est un 1er pas vers la privatisation de nos services
01/07/2021 09:02  EVEILLARD V
01/07/2021 08:11  QUOY
01/07/2021 08:03  ARNOLD Marie-Jeanne Je suis contre la fermeture de l'ENTE et je soutiens les collègues travaillant chaque jour pour l'avenir de notre ministère par la formation. A moins que notre ministère n'est plus d'avenir ?
30/06/2021 19:19  Loriot Didier Ces écoles sont indispensables pour la formation initiale des SA et TS
21/06/2021 09:20  MARTIN Olivier
20/06/2021 09:37  Bruyelle Jeremie Elle n'est pas parfaite cette école mais en quoi la supprimer est un progrès?
18/06/2021 17:29  Isabel GUILLAMOT Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
18/06/2021 17:12  Robin Michel
18/06/2021 17:11  Laurens
18/06/2021 17:11  Scifo
18/06/2021 17:11  Non à la fermeture de l’entreprise sans concertation Je suis contre la fermeture
18/06/2021 17:10  ellie
18/06/2021 17:10  Seguran Bastien
18/06/2021 17:10  Rueda Je m’oppose à la fermeture.
09/06/2021 13:33  Thibaut Fouqueray
09/06/2021 13:31  Non à la fermeture de l’ENTE !
09/06/2021 08:55  Kevin Seiler Je m'oppose formellement à cette fermeture, l'ENTE ne mérite pas cela.
08/06/2021 13:30  BONARDO Martin L’ENTE, qui accueille des élèves de toute la France, est la seule école à dispenser un tel programme de connaissances. Elle remplit ses effectifs chaque année et malgré deux années scolaires difficiles elle a su s’adapter pour ses étudiants. Il faut lutter contre sa fermeture irréfléchie.
08/06/2021 09:29  Di pelino Non à la fermeture
08/06/2021 09:01  Pozzi Mathilde Fermer cette école sur un coup de tête est une absurdité sans nom qui ne prend pas en compte l’envie de ses élèves à rejoindre l’école, qui chaque année remplit ses classes. Les professeurs qui sont chaque année présent et dispense des cours tout à fait satisfaisant. Heureuse de participer à cette formation, je m’oppose à la fermeture de l’ENTE.
04/06/2021 20:39  Agostini Lilou Fermer cette école sur un coup de tête est une absurdité sans nom qui ne prend pas en compte l’envie de ses élèves à rejoindre l’école, qui chaque année remplit ses classes, ni celle de ses professeurs qui sont chaque année toujours présents pour enseigner leurs connaissances. Heureuse de participer à cette formation, je m’oppose à la fermeture de l’ENTE.
01/06/2021 09:28  Anne COURTINAT
31/05/2021 08:24  Massimo Falasca Bonne Formation - Je m'oppose à sa fermeture
28/05/2021 16:18  thomas Tout nouvel arrivant dans la fonction publique et en particulier dans ce ministère a besoin d'une acculturation aux méthodes de travail, aux thématiques défendues, et à l'expertise attendue. L'ENTE a peut-être besoin de s'adapter davantage aux nouveaux besoins mais ce n'est pas en la supprimant que ces besoins vont être satisfaits. La formation est INDISPENSABLE pour tous (le droit à la formation tout au long de la vie professionnelle, qu'en fait-on ?). Seule la logique de réduction des effectifs semble motiver une telle décision.
28/05/2021 16:08  Paule MORIVAL
28/05/2021 15:52  Chevallier Plus d'école : rupture de la transmission des savoirs. C'est la solution idéale pour supprimer toute culture commune. Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
28/05/2021 15:50  odile lausent
28/05/2021 13:38  LE LOUS Ronan J'ai appris infiniment plus en 4 mois d'ENTE en tant que secrétaire administratif stagiaire qu'en 1 an d'IRA en temps qu'élève attaché. Les acquis de l'ENTE me servent toujours aujourd'hui en tant qu'attaché principal, tandis que les enseignements de l'IRA n'ont laissé quasiment aucune trace dans ma mémoire. Donc, si le but est de réaliser des économies, fermons plutôt les IRA, qui n'ont aucune utilité et coûtent bien plus cher que l'ENTE !
27/05/2021 10:56  Claire Prieur Non à la fermeture de l'ENTE!
26/05/2021 14:34  LALISSE JEANPOL Marre de la casse!
26/05/2021 09:23  Céline CAMPUS Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
25/05/2021 20:09  nobre
25/05/2021 20:08  Camille
25/05/2021 20:08  Non à la fermeture de l’ENTE sans concertation ! Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
25/05/2021 20:08  Magali Leclercq
25/05/2021 20:08  Hélène Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE.
21/05/2021 16:52  Marie-Eve BELORGEY
21/05/2021 08:22  Chantal PELMONT Une annonce incompréhensible! Pour avoir moi même suivi cette formation, je peux vous assurer qu'elle a son intérêt !!!! Pourquoi? Que deviendront les agents qui y travaillent? Les élèves qui ont la chance de suivre une formation de qualité? C'est vraiment n'importe quoi !!!!!
20/05/2021 12:47  Françoise Sauzeau Je m'oppose à la fermeture de l'ENTE
20/05/2021 09:58  ETIENNE Claudette Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
19/05/2021 15:59  ZOONEKYNDT Mathilde
19/05/2021 14:48  Suzelle
19/05/2021 14:41  Nathalie SECHET
19/05/2021 13:45  Pascal Moussu Une urgence ? Des centaines d'élèves sacrifiés qu'ils soient techniciens, contrôleurs, administratifs et des élèves civils, mais aussi du personnel en souffrance et dans l'incertitude de leur avenir.
19/05/2021 13:41  Mathilde
19/05/2021 12:15  19/05/2021 NON à la fermeture de l'ENTE
19/05/2021 09:47  Aude MERRIEN-MAAS Pourquoi priver les services d'agents compétents en supprimant les outils pour les former ?
19/05/2021 08:47  POMMIER Stéphane Je m'oppose à la fermeture de l'ENTE . Cette école est indispensable à la formation des agents
19/05/2021 08:31  Nathalie ROUSSEL
19/05/2021 07:59  Denis Laurière Une aberration de plus...
19/05/2021 07:55  ALMÉRAS Jean-Christophe Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
18/05/2021 22:31  FOUCHER Véronique Je m'oppose à la fermeture de l'ENTE. Cette école est indispensable à la formation des agents. NON au saccage de l'administration !!!
18/05/2021 19:58  Emmanuel Put Je m'oppose à la fermeture de l'ENTE. Annonce abrupte, sans aucune concertation préalable, cela ressemble au fait du prince. A qui profite cette décision ? Quels "bénéfices" vont en être tirés ? Quelles sont les motivations et les motifs avancés ? Cela illustre la continuité du travail de démolition de la fonction publique menée tambour battant depuis plusieurs années...
18/05/2021 19:08  ULPAT Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale. L'ENTE de Valenciennes a été décidée, dès janvier 1992, par le Comité Interministériel pour l’Aménagement du Territoire. Elle a été construite sur une ancienne friche industrielle.Elle a contribué à la restructuration du quartier du Faubourg de Paris et à l’aménagement des berges de l’Escaut. Durant le confinement, elle a su maintenir la continuité pédagogique, mais aussi la continuité administrative, et cela en restant chacun chez soi. Dans son dernier rapport d'activité 2019,ou elle formé 334 élèves (103 TSPDD,124 SACDD et des étudiants), son directeur soulignait "Les agents de l’ENTE se sont montrés agiles en la matière et au-delà en conseillant d’autres écoles du ministère dans cette transition de la formation, en participant au journal du SPES qui a permis de maintenir le lien entre ce service et l’ensemble du ministère, relayé par le Fil de la DiCom.Ce qui a été mis en place pendant le confinement doit permettre à l’école de continuer sa démarche de la formation au numérique par le numérique, sujet sur lequel avaient réfléchi les participants aux 11e Rencontres de l’e-formation." Quel gâchis si cette suppression venait à voir le jour. Un ministère qui pronaît la formation comme levier du changement, qui proposait des préparations aux examens et concours aux agents en interne, qui était pionnier en matière de formation professionnelle continue (MOOC...), à l'heure du numérique ou l'ENTE s'est investie et a fait ses preuves, notre ministère renie ses propres fondements.
18/05/2021 18:11  TORLAI Olivier La fonction publique territoriale manque cruellement de structure adaptée pour la formation de ses techniciens. A l'inverse au sein de l'Etat nous avons non seulement une école, des structures (bâtiments, logements) mais surtout des personnes compétentes et unanimement reconnues pour assurer une telle formation. A cause du transfert de compétences de l'Etat vers les collectivités territoriales, les mêmes techniciens qui assuraient auparavant des taches pour le compte de l'Etat se retrouvent à assurer ces mêmes taches pour le compte des collectivités territoriales mais avec une formation amoindrie. Et il n'est jamais venu à l'idée de quiconque qu'une simple convention entre le Ministère de la fonction publique avec celui des Relations avec les collectivités territoriales et/ou avec celui de la transition écologique pourrait résoudre à la fois ceux deux problèmes (manque de formation / excès de formateurs) et faire une opération gagnant/gagnant? J'avoue que j'ai du mal à y croire. En tant qu'ICPEF j'ai fait une partie de ma carrière dans les collectivités territoriales et je connais bien ce sujet. Je n'ai jamais mené de lutte syndicale mais là, il s'agit simplement de bon sens. Qu'ajouter de plus? Victor HUGO disait " Ouvrir une école c'est fermer une prison". A l'inverse j'ai le triste sentiment que fermer une école c'est ouvrir une prison. Quel gâchis!
18/05/2021 17:04  Eric Ces écoles sont indispensables pour la formation initiale des SA et TS
18/05/2021 15:52  petition
18/05/2021 15:50  PICARD MH Aucune prise de conscience de notre ministère sur les conséquences de la fermeture brutale de l'école, Aucune concertation, le droit même à l'information est une de fois de plus bafoué. Nous subissons le processus de destruction massive du service public et ce n'est pas tolérable.
18/05/2021 14:54  Laurence Potier Je m'oppose à la fermeture de l'ENTE sans concertation
18/05/2021 14:42  Marie-Claude DUCROS NON à la fermeture de l'ENTE
18/05/2021 14:39  LACROUX-POSER ISABELLE Je m'oppose à la fermeture de l' ENTE sans motif explicite. C'est un lieu qui sert à la formation de nombreux agents. Il est important de le maintenir.
18/05/2021 14:35  Isabelle Soubeyrand Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation. Cette formation permet d'avoir des bases dans l'ensemble des métiers que nous pouvons être amenés à faire, et permet ainsi de mieux choisir son orientation professionnelle. Nous y rencontrons des futurs collègues qui peuvent nous aider professionnellement dans l'avenir.
18/05/2021 14:18  FRANCOIS
18/05/2021 14:02  LEDOUX Huguette NON à la fermeture de l'ENTE
18/05/2021 13:46  DOAT Nicolas Fermer une école c'est un désastre de la maternelle à l'université en passant par la disparition de notre savoir faire et de nos spécificitées.
18/05/2021 13:41  vaubaillon christophe hein, quoi? l'ENTE c'est quoi, c'est qui? connais pas? fermez moi ce truc, ce machin ne sert à rien! ça coute des sous, faut faire des économies!!! voilà vu des bureaux feutrés de nos hiérarques, ce que nous sommes : des quantités négligeables, leur déconsidération à notre endroit n'a d'égale que leur ignorance ou leur incompétence!
18/05/2021 13:37  RIERA Eric Il est important de conserver ces écoles d'apprentissages qui ont formées nombre d'agents. La qualité des cours fait l'unanimité. Je trouve la façon de faire pour supprimer des entités, et par conséquent des Agents est horrible. Nous ne sommes pas des pions avec qui l'on "joue" à sa guise. J'ai vécu plusieurs fois cela! Cela se ressent ensuite sur la santé des agents et leurs motivations dans l'exercice de leurs fonctions. Je dis STOP!
18/05/2021 13:25  Soizic CHRETIEN il est important de maintenir une vraie école de formation des cadres B et en particulier des SACDD, piliers de nos organisations, dont la formation initiale est raccourcie (et appauvrie) d'années en années au détriment d'une prise de poste facilitée et efficace pour les services. Ce coup de poignard final, sans concertation, est inadmissible pour les personnels, les élèves mais également tous les services qui accueillent des agents issus des concours.
18/05/2021 13:24  Francois DELBAR L'ENTE n'est pas qu'un outil d'apprentissage, elle permet également et surtout de partager avec ses nouveaux futurs collègues. Le temps de partage et de cohésion mis en place dans cette école est le ciment des relations futures, et permet un sentiment d’appartenance au groupe et à la philosophie de notre ministère. Les futurs agents apprennent à y découvrir leurs forces et faiblesses ainsi que celle de leurs futurs collaborateurs mais également celles de notre ministère. Le tissu relationnel qui s’y constitue et l’appropriation des principes de fonctionnement de nos institutions sont les moteurs d’une bonne intégration. Je souhaite donc qu’une réflexion toute particulière soit portée sur le devenir de cette institution.
18/05/2021 13:02  Cécile SCHNEIDER
18/05/2021 13:00  Frédéric DECAUX SGC, fermeture de l'ENTE, etc... qui seront les prochains si nous ne réagissons pas ? Depuis 4 ans, le dialogue sociale est complètement absent au ministère.
18/05/2021 12:22  Francette VISCONTI - DDT 81
18/05/2021 12:15  Florence Fermer l'ENTE est 1 aberration
18/05/2021 12:02  Jean-Luc BELOT Une fois de plus un mépris total du dialogue social ! Je m'oppose à la fermeture de l'ENTE et demande une véritable réflexion sur l'avenir des écoles de notre ministère en y intégrant toute les parties prenantes y compris les organisations syndicales.
18/05/2021 11:40  Alexis VERNIER
18/05/2021 11:25  Cécile RICHAUME-POINTEAU Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
18/05/2021 11:23  Pascal Violeau La formation est le nerf de la compétence. Fermer des écoles ou des centres de formations, c'est préparer l'incompétence future.
18/05/2021 11:23  Laurence Puyfages Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
18/05/2021 11:19  Morgane Guillot
18/05/2021 11:09  Bourroncle Jean-Marie La fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables est incompréhensible et arbitraire. Un tel mépris des agents est intolérable.
18/05/2021 11:07  BUREL PASCAL
18/05/2021 11:00  Pascal MOUSSU Une urgence ? Des centaines d'élèves sacrifiés qu'ils soient techniciens, contrôleurs, administratifs et des élèves civils, mais aussi du personnel en souffrance et dans l'incertitude de leur avenir.
18/05/2021 10:54  karine
18/05/2021 10:53  Arthur Coulet
18/05/2021 10:46  Julien OLIVIER
18/05/2021 10:39  Stéphane Lefèvre On supprime des entités et on se prive de connaissance pour qu'au sommet le cabinet de notre ministre puisse encore accroitre ses effectifs qui, en deux ans, ont déjà doublé? Non aux économies faites sur le dos des agents et des citoyens pour gaver de hauts fonctionnaires
18/05/2021 10:26  DAY Christian Pourquoi tant de hâte ?
18/05/2021 10:16  SOISSON DIDIER Une fois de plus, un mépris totale du dialogue sociale, des décisions unilatérales qui vont une fois de plus à l'encontre des ambitions affichées par nos gouvernants. Y EN A MARRE Sur quelle étude repose cette fermeture de l'ENTE ?
18/05/2021 10:04  carole
18/05/2021 09:11  Delphine
18/05/2021 08:49  celine lepage
18/05/2021 08:46  Jacqueline Goudoux Aucune humanité : invitons les décisionnaires à vivre sur le terrain ce que vivent les agents victimes de toutes ces réformes...Parlez-nous de RPS et de QVT après ça.
18/05/2021 08:25  Liam Je m’oppose à la fermeture de l’ENTE sans concertation ni réflexions préalables sur un projet d’avenir de la formation de nos collègues. Je souhaite qu’un bilan, un état des lieux, un processus de réflexion intégrant les parties prenantes ainsi qu’un projet global soient présentés à tous, avant toute décision unilatérale.
18/05/2021 08:12  VERONIQUE ALMERAS non à une formation au rabais
18/05/2021 08:07  Sandrine Je m'oppose à cette fermeture, sans négociations préalables. Que vont devenir les futures SA ...
18/05/2021 07:57  KURKDJIAN Jean-Paul
18/05/2021 07:03  CREVANT martine les agents sont traités avec mépris , aucune concertation une bombe !!!
17/05/2021 21:42  Valérie Lohez
17/05/2021 20:07  Solenn COLIN